mardi 14 février 2012

Google rachète Motorola: les rumeurs s'affolent...

Engagé depuis le mois d'Août 2011, la concrétisation de l'annonce fracassante de cet été approche à grand pas. Cette semaine les Etats-Unis et l'Union Européenne ont donné leur accord sur le rachat de Motorola mobility. Seul manque encore la validation de la Chine attendue pour Mars.



Une scission et un rachat fracassant

C'est en Janvier dernier qu'avait été concrétisé la scission de Motorola en deux entités distinctes, suite aux difficultés financières de la division mobile de l'entreprise. Ancien acteur majeur dans l'industrie de la téléphonie mobile, Motorola avait pris énormément de retard sur la concurrence et avait passé toute sa gamme de téléphone sous Android.

Huit mois après l'officialisation de la scission, le rachat par Google fait  l'effet d'une bombe et ce pour plusieurs raisons.
Tout d'abord, la hauteur de ce rachat: 12,5 milliards de dollars sur les 39 milliards de liquidité de l'entreprise qui font de ce rachat le plus important dans l'histoire de Google, qui n'est pourtant pas novice en la matière.

Ensuite, parce qu'avec cette acquisition Google entre de plein pied de le domaine du hardware. Le web s'emballe. Motorola deviendra-t-il le seul et unique constructeur des téléphone de la gamme Nexus ? Android deviendra-t-il un système fermé réservé à Google ? Google adoptera-t-il une stratégie verticale à la manière d'Apple ?

Heureusement, Google avait bien préparé le terrain avec ses partenaires  qui chacun à leur tour ont communiqué de façon positive autour de ce rachat.


La main au portefeuille 

Cependant, même si cette acquisition s'est faite au prix fort  ( Action racheté à + 63% de son prix ), Google va surtout mettre la main au portefeuille des brevets de Motorola. Car avec Motorola, c'est surtout un portefeuille de 17 000 brevets validés et 7 500 brevets en attente de validation que s'est offert le géant de Mountain View.
Un portefeuille que Google compte bien rentabiliser de plusieurs manières:
- En protégeant Android et ses partenaires des attaques incessantes de Apple et feu Steve Jobs qui s'était promis de détruire son concurrent.
- Rentabiliser ces brevets en réclamant des licences et pourquoi pas gagner 15$ par Iphone vendu, même si rien n'est encore gagné.

Autant dire que la guerre entre les deux géants n'est pas prête de se terminer sauf à espérer une médiation ou que Apple s'essouffle. En effet, la société a déjà dépensé énormément d'argent en procès à travers le monde à l'encontre de Samsung, de HTC et de Motorola pour un succès plus que mitigé jusqu'à présent...


L'avenir des produits Google

Le rachat arrivant à son terme, on ne peut s'empêcher de penser que les futurs produits Google seront fabriqués par Motorola. Et hasard de calendrier, voilà une semaine que des rumeurs diverses fleurissent sur la toile:

Parmi les produits en préparation:

- Un mini terminal de communication maison sur lequel nous n'avons aucune information si ce n'est qu'il serait de nouvelle génération et qu'il embarque le bluetooth et le wifi.

- Une box permettant de streamer de la musique en provenance de GMusic beta, le tout piloté, pourquoi pas, par un smartphone Android. Et quand on sait que Motorola est le leader des fabricants de box TV, on a du mal à croire que Google ne compte pas exploiter ce potentiel...

- Des lunettes à réalité augmentée capables de rivaliser avec un smartphone. D'ailleurs Google France, si tu lis ces mots, transforme donc ce projet en accessoire bluetooth  pour smartphone (à un prix non excessif ) et j'achète tout de suite. En revanche, si le projet reste inchangé, ne compte pas sur moi pour garder une antenne aussi près de mon cerveau...

Ces trois rumeurs apparues dans la même semaine viennent s'ajouter à celle d'un téléviseur fabriqué par LG et estampillé de la marque Nexus, aux grands travaux de Google sur la voiture sans chauffeur et sur la recharge des véhicules par induction, Android @home ( Android pour contrôler la domotique) présenté au dernier Google I/O ....



Loin d'être un rachat anodin, je vois plutôt ce rachat de Motorola comme un tournant de Google dans le monde du hardware et qui si l'occasion se présente se reproduira.. car c'est ainsi que la croissance tentaculaire de Google fonctionne. S'il en a l'occasion, pourquoi ne rachèterait-il pas une fabricant en difficulté de téléviseur , de chaine Hi-fi, d'ordinateur portable, de four..
Et vous à votre avis, qui sera le prochain à se faire croquer ?